Lorsque vous mangez mal ou moins, vous mettez dangereusement votre santé en péril, plus particulièrement chez les seniors. C’est donc une illusion de penser qu’avec l’âge les besoins nutritionnels diminuent. Les besoins peuvent ne plus être les mêmes, car l’âge entraîne une diminution des fonctions olfactives et gustatives. Du coup, les seniors peuvent avoir une certaine répugnance pour tel ou tel aliment, voire manquer d’appétit. Alors, que faut-il manger en vieillissant afin de maintenir une bonne santé ? La réponse c’est tout de suite !

D’abord, il faut éviter la dénutrition

Manger moins parce qu’on vieillit est une erreur gigantesque. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personne, les besoins nutritionnels s’accroissent lorsque vous prenez de l’âge. Il faut donc manger autant, voire plus si vous menez une activité physique intense. Pour donc éviter les risques de la dénutrition qui reste quotidiennement aux aguets des personnes âgées, une bonne alimentation s’impose. En effet, une mauvaise alimentation rend moins résistante face aux attaques infectieuses et entraîne également une perte de la masse musculaire. Ce qui peut faire pièce à court ou long terme à votre mobilité.

Essayez de maintenir votre appétit

Le goût s’émousse avec l’âge, plus on vieillit, plus le dégoût s’installe. Néanmoins, il n’est pas impossible de maintenir son appétit. En effet, pour reprendre goût aux mets qui vous semblent fades, faites recours aux épices et aux aromates : thym, poivre, ail, menthe, romarin, basilic, etc. Ils apprêtent les mets différemment en leur donnant un parfum exceptionnel. Par ailleurs, faites également attention à la qualité des produits que vous consommez ; c’est aussi un facteur responsable de la diminution progressive du goût.

Comme c’est le cas avec les repas, la sensation de soif diminue également avec l’âge. Alors que notre corps a besoin d’au moins 1,5 litre d’eau par jour pour son bon fonctionnement. Pour vous assurer donc que votre corps fonctionne correctement, vous devez prendre l’habitude de boire pendant et entre les repas. Que ce soit les jus de fruits (riches en eau et en vitamines), du potage, de l’eau plate ou gazeuse, du bouillon ou de la tisane l’important est que vous ne priviez pas votre organisme d’eau. N’attendez pas forcément d’avoir soif avant de boire. Voici pour vous aider une façon très simple pour boire 1,5 litre d’eau dans la journée :

  • Prenez un grand bol de café au lait et un verre de jus d’orange au petit déjeuner ;
  • Un verre d’eau la matinée ;
  • Deux ou trois verres d’eau après le déjeuner ;
  • Une tasse de thé au lait au goûter ;
  • Un bol ou une assiette de potage et deux verres d’eau après le dîner ;
  • Le soir, prenez une tasse de tisane pour clôturer la journée.

Seniors : quelles sont les règles d’un bon équilibre alimentaires ?

Mangez trois fois par jour : le rythme petit déjeuner, déjeuner et dîner ne doit pas être altéré. Vous devez y veiller au maximum. De même, à l’heure du goûter, vous pouvez prendre un yaourt, manger un fruit, un biscuit, un morceau de fromage, etc. Rien ne vous en empêche !

Fruits et légumes : comme il est conseillé à toute personne, les seniors également sont priés de manger 5 fruits et légumes par jour. Qu’ils soient crus, surgelés, en conserve ou frais est sans importance. Ce qui importe surtout c’est d’en prendre. En effet, ils apportent l’organisme les vitamines et les minéraux indispensables à son bon fonctionnement. Mais attention aux fruits et aux légumes que vous consommez. Une banane par exemple n’est pas bonne à prendre régulièrement. Car il a une forte teneur en sucre.

Des féculents à chaque repas : pour maintenir une bonne forme, l’organisme a besoin d’aliments capables de lui apporter de l’énergie. En effet, les féculents apportent non seulement de l’énergie à l’organisme via les glucides, mais également des minéraux et des fibres. C’est la raison pour laquelle vous devez en consommer à chaque repas. Vous avez ainsi le choix entre le pain, les pommes de terre, les pâtes, les pois chiches, les lentilles, etc.

Les protéines sont indispensables : vous n’êtes pas sans le savoir, plus on prend de l’âge, plus la masse musculaire diminue physiologiquement : d’où l’importance des protéines. Alors, prenez rythmiquement de la viande rouge, de la viande blanche et de la volaille. Aussi, mangez du poisson au moins deux fois par semaine, surtout les poissons gras (hareng, sardine, saumon…) qui contiennent des acides oméga 3 bienfaisants pour la santé.

Prenez des produits laitiers quotidiennement : 3 ou 4 produits laitiers par jour sont essentiels à l’organisme. En effet, ils contribuent à la lutte contre l’ostéoporose et les risques de fractures. Le lait à une forte teneur en calcium, il est de ce fait très bénéfique à la santé des os. Privilégiez les fromages à pâte dure, les crèmes dessert…

Quels sont les nutriments essentiels à l’organisme des seniors ?

Le sélénium : présent dans les produits laitiers, les fruits de mer, les viandes, les céréales complètes… il combat efficacement le stress oxydatif.

Les vitamines B : elles jouent un rôle capital sur la capacité de la mémoire. Elles combattent également la fatigue et l’irritabilité. Vous les retrouverez dans les haricots secs, les légumes verts, les salades, le pain, les lentilles, etc.

La vitamine C : elle a une fonction immunitaire. Elle oppose une certaine résistance à certains agents pathogènes. On la retrouve dans les fruits frais, les légumes verts, les salades, les pommes de terre, etc.

La vitamine D : elle est indispensable à la santé des os. Elle prévient la perte de la masse osseuse. On la retrouve dans les sardines, le saumon, le beurre, le thon…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here