Depuis quelques années, il est possible de souscrire à des couvertures santé particulièrement conçues pour garantir la retraite. Pour les salariés bénéficiant d’un contrat collectif, il est possible de maintenir une mutuelle santé, même après son départ à la retraite. Cependant, les garanties offertes par les mutuelles collectives ne correspondront plus forcément aux attentes et aux besoins du souscripteur qui prend sa retraite. La problématique est presque la même pour ceux qui ont adhéré à une mutuelle santé, en tant qu’indépendants. Les modalités et les garanties ne seront plus les mêmes, une fois la retraite prise. La mutuelle senior est tout simplement la meilleure solution à partir de 55 ans, en raison de la nouvelle situation.

Quels sont les avantages d’une mutuelle senior ?

La mutuelle senior correspond spécialement aux personnes qui partent à la retraite. En qualité de salarié, on peut profiter d’une mutuelle santé en bénéficiant d’un contrat collectif et la maintenir après son départ à la retraite. Vous aurez toutefois plus d’informations en consultant www.comparatifmutuellesante.org.
En adhérant à une mutuelle senior, on jouit de certains privilèges spécifiques, à l’inverse d’une mutuelle classique. Par exemple, dans le cas d’une hospitalisation à durée illimitée, des garanties sont fournies aux adhérents seniors. On peut citer : une couverture pour des séjours à durée indéterminée dans un établissement de rétablissement avec des séances de rééducation. La complémentaire santé senior prend aussi en compte tous les frais refusés par l’assurance maladie obligatoire tels que :
  • Les frais dentaires ;
  • Les prothèses auditives ;
  • Les frais d’optiques (la monture, les verres et les lentilles ou encore la radiologie) ;
  • Les cures thermales, les médecines douces, les soins en ostéopathie, les soins de pédicure ;
  • La consultation chez un podologue, sous forme de forfait annuel.
D’autres services typiques convenables aux seniors sont également assurés par la mutuelle senior. Ce sont :
  • Le service assistance (les aides ménagères, la livraison et l’aide à la prise des médicaments, la préparation et le portage des repas) ;
  • La prise en charge des obsèques en cas de décès.

Cependant, certaines mutuelles exigent un délai de carence sur le paiement des frais dentaires ; cela implique que les frais alloués ne seront pas pris en charge au cours d’une certaine période. Il est donc important d’examiner si la mutuelle à laquelle vous souscrivez impose ou non ce délai de carence.

Bénéficier d’une mutuelle senior adéquate

Voici cinq conseils que vous pourrez suivre pour bénéficier de la mutuelle sénior qui correspond à vos conditions.

Devancez dès maintenant les risques de demain

Les besoins en santé sont spécifiques à chaque individu. Suivant les antécédents, l’hérédité, l’activité, le mode de vie, etc., certaines personnes seront plus sujettes aux problèmes de santé que d’autres. Les difficultés de vue et d’audition, à divers degrés, demeurent néanmoins une constante que l’on constate avec l’avancée de l’âge. Ces problèmes constituent d’énormes frais médicaux, très mal rétrocédés par la Sécurité Sociale. Par exemple, des prothèses dentaires peuvent valoir entre 500 et 900 euros et des prothèses auditives entre 750 et 2 000 euros. Il faut alors essayer d’établir un bilan de vos besoins récents afin de prévenir ceux du futur.

Faites une liste des soins qui ne sont pas acquittés par la Sécurité sociale

Tous les soins ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. D’autres sont très mal restitués. C’est pour cette raison qu’il apparaît sage de déterminer les soins dont vous pourriez avoir besoin et de vous assurer qu’ils bénéficient d’une bonne couverture de la part de votre mutuelle santé. Nous pouvons citer par exemple :
  • Les médecines douces (ostéopathie, homéopathie, cures thermales, etc.) ;
  • La Consultation d’un nutritionniste ;
  • Les soins pour des maladies chroniques, pour l’arthrose et les rhumatismes :
  • Les audioprothèses.

Évaluez les garanties proposées

Les contrats de mutuelle senior comprennent habituellement des garanties spécifiques. Si vous utilisez fréquemment des médicaments par exemple, évaluez de près les remboursements de ceux-ci. Certaines garanties particulières peuvent vous faire changer d’avis par rapport à un contrat plutôt qu’un autre :
  • Les forfaits hospitaliers ;
  • Les forfaits de petit appareillage (orthopédie, bas de contention, etc.) ;
  • Les remboursements des prothèses auditives ;
  • Les séjours de thalassothérapie et cures thermales.

Ne vous basez pas uniquement sur les prix

Le montant d’une mutuelle senior change selon les garanties et le profil du signataire (âge, sexe, département de résidence, régime social, etc.). De façon générale, un contrat d’assurance au prix raisonnable sera moins bénéfique en matière de remboursements qu’un contrat plus coûteux. Les dépenses sur le plan sanitaire d’un senior ou d’un couple de seniors peuvent être élevées ; il est donc approprié de veiller à ce qu’on vous restitue vos dépenses et de trouver le bon compromis le cas échéant.

Ne vous concentrez pas sur la réputation de l’assureur

La popularité d’une compagnie d’assurance ne garantit pas que ses services soient obligatoirement meilleurs. La qualité des contrats découle des services qu’ils vous produisent en fonction de vos besoins. Plusieurs assureurs moins réputés peuvent fournir les mêmes garanties à des prix plus attrayants. Il est alors nécessaire d’examiner les propositions existantes en faisant intervenir la concurrence afin de déterminer les contrats véritablement plus intéressants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here