Beaucoup de personnes âgées dépendantes désirent continuer à vivre chez elles afin de préserver leur intimité et leur lieu de vie notamment. Recourir à un service d’aide à domicile pour séniors reste un moyen de concrétiser ce souhait. Grâce à ce dernier, les aînés pourront profiter de l’assistance d’un professionnel pour réaliser les activités quotidiennes : toilette, repas, habillage, courses, etc. Découvrez dans cet article comment bénéficier de ce service.

Comment bénéficier des services d’aide à domicile pour personnes âgées ?


Les services d’aide à domicile pour personnes âgées désignent les activités liées à l’assistance des séniors dans l’accomplissement des gestes du quotidien. Ces services aident essentiellement les aînés à se laver, à effectuer leurs courses, à entretenir leur logement, et à réaliser d’autres tâches de la vie courante. Pour bénéficier des services en question vous pouvez :

  • Recourir à un prestataire : cela vous oblige à contacter une structure qui emploie des aides à domicile. À cet effet, vous pouvez par exemple vous rendre sur un site spécialisé comme https://www.amelis-services.com/. C’est l’organisme prestataire qui demeure l’employeur, et donc se charge de toute la partie administrative du dossier. En tant que bénéficiaire, vous devez en ce qui vous concerne payer le salaire du professionnel et la rémunération de ladite structure ;
  • Recruter directement : dans ce cas, vous contactez une aide à domicile. Si cette option vous permet d’embaucher le professionnel de votre choix, elle vous oblige néanmoins à remplir toutes les formalités administratives (contrat de travail, salaire, etc.). Ainsi, vous restez l’employeur direct de l’intervenant ;
  • Recourir à un mandataire : cette dernière option se situe à l’intersection des deux premières formules. Vous demeurez l’employeur du professionnel, mais vous confiez les formalités administratives au prestataire grâce à qui vous bénéficiez du service de celui-ci. Le paiement du salaire de l’intervenant et la rémunération de la structure mandataire restent cependant à votre charge.

Le cadre légal et les aides financières pour contacter un organisme spécialisé


Les services d’aide et d’accompagnement à domicile demeurent régis par la loi du 28 décembre 2015 portant sur l’adaptation de la société au vieillissement. Cette loi vise à réglementer les activités des organismes proposant de l’aide à domicile pour les personnes âgées. Ainsi, toutes les structures spécialisées qui offrent ces services doivent obtenir une autorisation du conseil départemental avant d’exercer. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières pour contacter ce service :

  • L’aide-ménagère à domicile : c’est une aide sociale accordée par le Conseil Départemental aux séniors dont l’âge reste supérieur ou égal à 65 ans, qui présentent des difficultés à réaliser les tâches du quotidien et qui ne bénéficient pas de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) ;
  • L’Allocation personnalisée d’autonomie : versée par les services du Département, celle-ci est octroyée à tous les séniors dont l’âge reste égal ou supérieur à 60 ans et sous des conditions de perte d’autonomie ;
  • Le Plan d’Action Personnalisé : cette aide accordée par l’Assurance retraite s’adresse aux aînés qui doivent bénéficier d’une assistance à domicile et qui ne profitent pas de l’APA ainsi que d’autres formes d’aides ;
  • Les aides accordées par les mutuelles d’assurance : ces dernières peuvent également verser des aides financières aux séniors adhérents victimes d’accident ou hospitalisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here